Alex Quiñonez : Mort du champion d'athlétisme à 32 ans, son corps criblé de balles

il y a 1 mois 79

Telle un véritable agent du KBG, Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid. Très admirative de ce brave camarade Poutine, elle possède son flegme et sa détermination.

Le monde de l'athlétisme est en deuil. Le sprinteur équatorien Alex Quiñonez a été retrouvé mort dans son véhicule, tué par balles. L'homme aurait été assassiné par des tueurs à gages déguisés en policiers...

Il était considéré comme un véritable champion dans le monde de l'athlétisme. Médaillé de bronze aux Championnats du monde de Doha en 2019, Álex Quiñónez a été retrouvé mort dans sa voiture dans la nuit du 22 au 23 octobre 2021 dans un quartier de Guayaquil situé dans le centre de l'Équateur.

Le sprinter, spécialiste du 200 mètres, aurait été assassiné par des tueurs à gages selon le journal local El Telégrafo. Des hommes déguisés en policiers auraient tiré à plusieurs reprises sur l'homme de 32 ans. Le champion d'origine équatorienne n'était pas seul dans son véhicule, la personne qui l'accompagnait a également été retrouvée morte.

Roberto Ibáñez, président de la Fédération sportive de la province du Guayas, a rendu hommage à l'athlète et a fait part de sa profonde tristesse quant à ce meurtre ignoble et incompréhensible. "Mon coeur est totalement brisé, je ne trouve pas de mots pour décrire le vide que je ressens. Je ne peux pas croire que nous continuerons à vivre avec tant de mal et d'insécurité. Repose en paix cher Alex, tu me manqueras pour le reste de ma vie." a-t-il confié sur Twitter.

Mi corazn est totalmente destrozado, no encuentro palabras para describir el vaco que siento.

No puedo creerlo hasta cuando vamos a seguir viviendo tanta maldad e inseguridad.

Descansa en paz querido Alex te voy a extraar toda la vida

— Roberto Ibaez Oly (@RobertoIbanez_R) October 23, 2021

Le FC Barcelone a également tenu à rendre homme au sportif qui était passé par la section omnisports du club. En légende d'un cliché du jeune homme lors d'un entraînement au stade, il écrivent : "Le FC Barcelone exprime ses condoléances pour le meurtre d'Alex Quiñónez, 32 ans, ancien athlète du FC Barcelona. Qu'il repose en paix."

El FC Barcelona expresa su sentido psame por el asesinato de Alex Quinez, de 32 aos, que fue atleta del Club. Descanse en paz. pic.twitter.com/gD7ZzA6aFj

— FC Barcelona (@FCBarcelona_es) October 23, 2021

Suite à ce décès tragique, le site ESPN Deportes a souligné qu'Alex Quiñonez avait été le meilleur sprinteur d'Equateur avec des records de 10,09 secondes au 100 mètres plat et de 19,87 au 200 mètres.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

Lire l'article