Ariane Seguillon gravement touchée par la Covid : "furieuse", elle accuse la SNCF

il y a 1 semaine 26

Il y a quelques mois, Ariane Seguillon a été sévèrement touchée par le variant anglais de la Covid-19 et la comédienne a eu beaucoup de mal à s'en remettre. Alors, lorsqu'elle a découvert que ses voyages en train avaient pu la rendre malade, elle a poussé un gros coup de gueule.

Nos confrères de Mediapart viennent de publier un article pour le moins inquiétant, puisqu'il serait fortement possible d'être touché par le coronavirus en prenant le train. Le média accuse alors la SNCF de ne pas respecter un certain protocole sanitaire.

"Filtration de l'air : les TGV possibles clusters ambulants. Mediapart révèle le contenu d'un rapport de l'Inspection du travail adressé à la direction de la SNCF le 21 mai, après des relevés de CO2 alarmants réalisés dans un TGV. L'entreprise ne filtre pas suffisamment l'air de ses trains, ce qui en fait de possibles lieux de contamination", peut-on lire en introduction sur tous leurs réseaux et plateformes de partage.

Ariane Seguillon est tombée sur cet article et autant dire qu'elle n'en a pas cru ses yeux. Sur Instagram, elle a décidé de le relayer pour alerter et surtout, pour faire part de son grand mécontentement. "Heu, je prends le train minimum deux fois par semaine. J'ai eu un corona ultra violent et je me demande depuis, où j'ai bien pu l'attraper alors que je suis ultra prudente !! Sinon la SNCF, vous allez faire quoi ? Je suis furieuse", a-t-elle commenté en story.

Comme elle le rappelle, la comédienne de Demain nous appartient a en effet contracté une forme grave du virus, issue du variant anglais. Ariane Seguillon avait même été hospitalisée après plusieurs jours d'isolement. "L'oxygène est encore descendu et j'ai été hospitalisée. Et j'ai vraiment cru que j'allais crever. Je suis une battante, je me disais que j'allais m'en sortir mais le fait d'étouffer, de ne plus avoir assez d'oxygène, c'est extrêmement anxiogène. J'ai vécu aussi une très grande solitude à l'hôpital. Plus personne ne peut vous approcher. C'est très dur", avait-elle confié à Télé-Loisirs. On peut donc facilement comprendre sa colère...

Lire l'article