DIRECT. Guerre en Ukraine : l'Allemagne active le "niveau d'alerte" de son plan d'approvisionnement en gaz face à la baisse des livraisons russes

il y a 2 semaines 31

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

10h52 : Aiden Aslin, combattant britannique condamné à mort dans le Donbass, a pu contacter sa famille hier, selon les médias outre-Manche. Le leader de la république séparatiste a récemment affirmé que le Britannique et deux autres combattants condamnés à mort n'avaient toujours pas fait appel de leur sentence, alors qu'il leur reste deux semaines pour le faire. Si le jugement est confirmé, il passera devant le peloton d'exécution.

10h33 : Le Premier ministre albanais Edi Rama a de son côté conseillé aux Ukrainiens de ne "pas se faire d'illusions" sur le statut de candidat accordé par l'Union européenne. "La Macédoine du Nord est candidate depuis 17 ans, si je n'ai pas perdu le compte, et l'Albanie depuis huit ans, alors bienvenue à l'Ukraine", a-t-il ironisé à son arrivée à Bruxelles à une réunion avec les dirigeants de l'UE.

10h27 : "Ce conseil européen est un moment historique sur le plan géopolitique. Un choix doit être fait aujourd'hui qui va engager le futur de l'Union européenne, notre stabilité, notre sécurité, notre prospérité."

Le président du Conseil européen s'est exprimé avant le coup d'envoi du sommet organisé à Bruxelles. Au menu : la décision d'accorder le statut de candidat à l'adhésion à l'Ukraine et à la Moldavie.

10h15 : La bataille contre les flammes a duré 108 heures. Les pompiers sont parvenus à éteindre un incendie dans un dépôt pétrolier près de Novomoskovsk, annonce le gouverneur militaire de la région de Dnipropetrovsk, Valentin Reznichenko. Trois personnes sont mortes et 14 ont été blessées dans cette attaque, attribuée aux forces russes par les autorités locales.

Le nombre de victimes d'une attaque au missile contre un dépôt pétrolier dans la région de Dnepropetrovsk a augmenté / photo du service d'urgence de l'État

(MINISTERE DES SITUATIONS D'URGENCE UKRAINIEN)

10h16 : L'Ukraine poursuit ses efforts pour tenter de reprendre l'île des Serpents, prise par les forces russes au début de l'invasion. Pour la deuxième fois en trois jours, le commandement militaire du Sud affirme avoir détruit des missiles de défense aérienne Pantsir. Ces informations ne peuvent pas être confirmées de manière indépendante.

(GOOGLE EARTH)

09h34 : "Selon les vérifications effectuées par ses experts, 152 sites culturels ont été détruits partiellement ou totalement en raison des combats, dont 70 édifices religieux, 30 bâtiments historiques, 18 centres culturels, 15 monuments, 12 musées et 7 bibliothèques", indique l'Unesco dans un communiqué (en anglais).

09h32 : Plus de 150 sites culturels ont été partiellement ou totalement détruits en près de quatre mois de guerre en Ukraine, annonce ce matin l'Organisation des nations unies pour la science, l'éducation et la culture (Unesco).

09h16 : Voici le point sur l'actualité :

• Emmanuel Macron n'a pas lancé "d'ultimatum" aux oppositions en leur demandant d'établir clairement leurs intentions vis-à-vis de la majorité, souligne ce matin Olivia Grégoire sur franceinfo. "A son retour du Conseil européen, dans 48 heures, nous commencerons à bâtir, c'est le début du chemin, ce n'est pas la fin", a-t-elle insisté. Suivez notre direct.

• Une partie du destin de l'Ukraine se joue aujourd'hui à Bruxelles. Les Vingt-Sept se penchent ce jeudi sur sa candidature d'adhésion à l'Union européenne, un jalon hautement symbolique près de quatre mois après son invasion par l'armée russe.

• Vingt-cinq départements d'un grand quart nord-est de la France sont placés en vigilance orange en raisons des risques d'orage, annonce Météo France. Le phénomène devrait débuter dans l'après-midi.

06h03 : On continue avec le premier point sur l'actualité de la journée :

Dans une allocution télévisée, Emmanuel Macron a pris acte hier soir des fractures nées du résultats des élections législatives. Le chef de l'Etat en a profité pour renvoyer la balle aux partis de l'opposition, priés de dire "jusqu'où ils sont prêts à aller" pour coopérer.

• Une partie du destin de l'Ukraine se joue aujourd'hui à Bruxelles. Les Vingt-Sept se penchent ce jeudi sur sa candidature d'adhésion à l'Union européenne, un jalon hautement symbolique près de quatre mois après son invasion par l'armée russe.

De violents orages de grêle ont fait de gros dégâts matériels depuis mardi dans plusieurs départements du centre-est, où les pompiers sont intervenus à des centaines de reprises.

Zinédine Zidane, qui fête aujourd'hui ses 50 ans, a "envie de boucler la boucle avec l'équipe de France" en devenant "un jour" sélectionneur, affirme-t-il ce matin dans un entretien accordé à L'Equipe.

Lire l'article