Effondrement d'un immeuble à Sanary-sur-Mer: le difficile travail des pompiers pour retrouver les disparus

il y a 1 mois 71

Un immeuble s'est effondré après une explosion à Sanary-sur-Mer dans la nuit de lundi à mardi. Les recherches sont toujours en cours dans les décombres pour retrouver deux personnes mais le travail des sapeurs-pompiers est difficile.

Une centaine de sapeurs-pompiers sont toujours sur place ce mardi soir pour tenter de retrouver les deux personnes disparues dans l'explosion d'un immeuble à Sanary-sur-Mer, dans le Var. Peu avant 4h du matin ce mardi, un immeuble d'habitation de trois étages, situé sur le port, s'est effondré.

Rapidement, les secours ont été dépêchés sur les lieux pour porter assistance aux victimes coincées sous les décombres. Un homme d'une trentaine d'années a été retrouvé mort dans la matinée et deux personnes sont toujours portées disparues.

Il s'agit d'une dame âgée et de son fils, qui habitent respectivement au rez-de-chaussée et au premier étage de cet immeuble. Des sapeurs-pompiers du Var, des Bouches-du-Rhône, du bataillon des marins-pompiers de Marseille, des équipes médicales du SMUR... Des moyens humains importants ont été dépêchés.

"Nous avons trois types d'équipes spécialisées qui sont engagées: une équipe cynophile dont l'objectif est de travailler avec les chiens pour la recherche de personnes. Ensuite nous avons une équipe de sauvetage-déblaiement, et enfin une équipe de groupe d'intervention en milieu périlleux", explique ce mardi soir à BFM Toulon Var, la capitaine Aurélia Mannaioni, cheffe du service communication du SDIS 83.

Un terrain "instable"

Les recherches ont un temps été suspendues pour sécuriser l'un des bâtiments attenant avant de reprendre à la mi-journée. "Le plus compliqué, c'est d'évoluer dans ce terrain qui est instable. L'objectif pour nous est de sécuriser la zone une fois que les premiers sauvetages ont été réalisés", indique la cheffe du service communication du SDIS 83.

"Maintenant, c'est un travail de minutie et de longue haleine pour procéder à l'évacuation de tous ces gravats et accéder aux deux personnes que nous recherchons activement", détaille encore Aurélia Mannaioni. "C'est une intervention qui va s'inscrire dans le temps", prévient-elle.

En début de soirée, les deux personnes n'avaient pas encore été sorties des décombres mais leurs corps auraient été localisés, laissant peu d'espoir sur leur survie, selon France Bleu Provence.

Lire l'article