Évacuation des soldats ukrainiens d'Azovstal: Zelensky dit que "l'Ukraine a besoin de héros vivants"

il y a 1 mois 53

Quelques instants après l'annonce de l'évacuation des combattants ukrainiens de la scierie Azovstal à Marioupol vers des territoires prorusses, Volodymyr Zelensky a affirmé qu'il faudra "du temps" pour "ramener nos gars à la maison."

Plus de 260 soldats ukrainiens, donc 53 blessés, retranchés dans l'usine Azovstal de Marioupol, dernier bastion de résistance ukrainienne à Marioupol, ont été évacués ce lundi vers des territoires contrôlés par les forces prorusses et russes, a annoncé Kiev. Dans la soirée, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a lancé un message clair: "l’Ukraine a besoin de héros ukrainiens vivants."

"C’est notre principe. Je pense que tout le monde comprendra ces mots", dit-il, alors que les 260 combattants ukrainiens sont dans deux villes de l'Est, sans possibilité de rejoindre l'Ouest.

"Nous espérons que nous pourrons sauver la vie de nos gars. Parmi eux se trouvent des blessés graves, ils reçoivent une aide médicale", a déclaré Volodymyr Zelensky dans une allocution diffusée sur les réseaux sociaux.

Les soldats bientôt "échangés"?

"Pour ramener nos garçons à la maison, le travail continue, et ce travail a besoin de délicatesse. Et de temps", prévient le président ukrainien, alors que la guerre a commencé depuis plus de 80 jours, le 24 février.

Lors de l'annonce de l'évacuation des 260 soldats ukrainiens, Ganna Malyar, vice-ministre ukrainienne de la Défense, a affirmé que les combattants seraient plus tard "échangés."

Depuis le début du conflit, plusieurs centaines d'Ukrainiens sont morts au combat, Zelensky estimant à 2500 ou 3000 le nombre total de pertes dans l'armée ukrainienne à la mi-avril. Selon les renseignements britanniques, la Russie a perdu près d'un tiers des troupes qu'elle a déployé depuis le 24 février 2022.

Lire l'article