Hausse du livret A : «Ce n'est pas mirobolant»

il y a 2 jours 39

Mélanie Faure 21h19, le 14 janvier 2022

Le livret A a enregistré une hausse de 0,5%, passant à 1% à compter du 1er février. Une augmentation jugée tout de même faible par Maxime Chipoy de Money Vox. Le président du média spécialisé sur l'argent précise que les gains seront moindres pour le Français moyen et le livret d'épargne plafonné à 22.950 euros.

Le taux du livret A augmente à compter du 1er février. Une augmentation de 0,5% , établissant le taux à 1%. Des chiffres encourageants, compte tenu du fait que le Livret A a enregistré sa dernière augmentation en... 2011. Depuis, il n'a eu de cesse de décroître pour atteindre 0,5% en 2020. Les experts relativisent toutefois cette croissance pour l'épargne des Français . Maxime Chipoy est président de Money Vox. Le président du média spécialisé sur l'argent s'est exprimé au micro d'Europe 1.

"En moyenne, sur le Livret A, il y a environ 6000 euros", détaille Maxime Chipoy. "6000 euros, quand on a un demi point de l'intérêt, en plus, ça fait 30 euros par an. Donc, ce n'est pas non plus mirobolant. Et puis, ce n'est qu'une moyenne. Il ne faut pas oublier que entre 30% et 40% des Livrets A ont moins de 150 euros d'encours. Tout simplement, ce sera quasiment rien de gagné pour ces Français-là." 

Un placement refuge

En dépit d'un niveau de rémunération au plus bas à 0,5%, le Livret A, qui sert notamment à financer le logement social en France, est devenu un placement refuge pour les épargnants pendant la crise sanitaire qui a vu bondir son encours. Mais depuis le mois de mai, la collecte nette a connu un net ralentissement, tandis que la consommation a repris et que l'inflation s'est accélérée.

Lire l'article