L'incroyable équipe-type des absents de l'Euro 2020

il y a 1 semaine 51

Alors que l'Euro 2020 débute ce 11 juin 2021 prochain, certains joueurs majeurs devront le regarder de chez eux. Le service des sports du Figaro a dressé un onze des grands absents de la compétition.

Ils auraient été parmi les stars ou les joueurs majeurs de la compétition. Pour des raisons diverses, ils devront se contenter de la regarder de chez eux. Voici l'équipe-type, disposée en 4-4-2, des absents de l'Euro 2020.

Le gardien

Si l'Euro 2020 comptera d'excellents gardiens, dont certains parmi les meilleurs du monde, un brillera par son absence. Il s'agit de Jan Oblak, dont la sélection nationale, la Slovénie n'a pas réussi à sortir du groupe G des qualifications pour prendre part à la compétition. Le portier âgé de 28 ans, très performant depuis de nombreuses saisons, a réalisé un exercice 2020-2021 remarquable avec l'Atlético Madrid. Avec les Colchoneros, l'ex-joueur de Benfica a décroché le titre de champion d'Espagne, au nez et à la barbe du rival madrilène. Ses prestations ont d'ailleurs bien pesé dans la quête de ce sacre puisqu'il a largement contribué à faire de l'équipe dirigée par Diego Simeone la meilleure défense du championnat. Le Barcelonais Marc-André ter Stegen, qui a choisi de se faire opérer du genou, est quant à lui forfait avec l'Allemagne. Il sera aussi un absent notable de ce championnat d'Europe.

À lire aussi :Le calendrier complet de l'Euro 2020

La défense

En défense centrale, le choix a été difficile. Nous avons pris la décision d'aligner une charnière composée de Sergio Ramos et Virgil van Dijk. L'Espagnol, qui a enchaîné les blessures cette saison, ne figure pas dans la liste de Luis Enrique. Une décision qu'il a apparemment acceptée, à en croire sa réaction postée sur les réseaux sociaux : «Après plusieurs mois difficiles et la saison la plus étrange de ma carrière, arrive l'Euro. Je me suis battu et j'ai travaillé tous les jours, physiquement et mentalement, pour être capable d'atteindre les 100% pour le Real et l'équipe nationale, mais les choses ne marchent pas toujours comme on le voudrait», a-t-il expliqué sur Twitter. Le Néerlandais pour sa part, victime d'une rupture des ligaments croisés à un genou, ne s'est pas remis à temps pour pouvoir aider les Oranjes. Dans l'axe, Jérôme Boateng (Allemagne) Stefan Savic (Montenegro) auraient aussi pu prétendre à une place dans cette équipe-type. Le premier n'est pas dans la liste allemande, tandis que le second ne s'est pas qualifié avec son équipe nationale.

À lire aussi :Euro 2020 : ces «inconnus» qui pourraient vous surprendre

Sur les côtés de la défense, Trent Alexander-Arnold avait sa place assurée chez les Three Lions, malgré une concurrence importante à ce poste. Mais touché à une cuisse lors du match de préparation face à l'Autriche, le latéral droit de Liverpool a été contraint de déclarer forfait. À gauche, on retrouve son coéquipier au Real Madrid, Ferland Mendy. Si son profil polyvalent semblait être apprécié par Didier Deschamps, l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais n'a pas été pris au sein des vingt-six Bleus. Le sélectionneur français lui a préféré Lucas Hernandez, titulaire indéboulonnable de l'équipe de France sur le côté gauche, et Lucas Digne, auteur d'une bonne saison du côté d'Everton. Attention cependant, ce n'était peut-être pas un choix sportif. Le Madrilène s'est en effet blessé musculairement au cours du mois de mai, ce qui a éventuellement pu avoir une incidence sur la composition de la liste des champions du Monde.

Notre équipe-type des grands absents de l'Euro 2020 Le Figaro

Le milieu de terrain

Miralem Pjanic est sans doute l'un des grands absents de l'Euro 2020 au milieu de terrain. Même si sa première saison en Catalogne est plutôt contrastée, l'ex-joueur de la Juventus Turin reste l'un des meilleurs du continent à son poste. La Bosnie-Herzégovine, sa sélection nationale, n'est pas parvenue à obtenir un ticket pour la compétition, éliminée par l'Irlande du Nord lors des demi-finales des barrages. Sergej Milinkovic-Savic l'accompagne dans l'entrejeu. Le relayeur de la Lazio Rome, auteur encore d'une belle saison en Serie A (8 buts, 9 passes décisives), ne disputera pas non plus ce championnat d'Europe puisque la Serbie s'est inclinée face à l'Écosse au cours des barrages (1-1, 4-5 après les tirs au but). Donny Van de Beek, récemment forfait, et Stefano Sensi, blessé à quelques jours du début de la compétition, auraient aussi pu prétendre à une place dans notre onze.

Les joueurs de l'Espagne s'entraînent individuellement

Sur les postes plus offensifs, on retrouve Jesse Lingard et Marco Reus. Le Britannique qui s'est relancé à West Ham après des mois compliqués du côté de Manchester United était présélectionné par l'Angleterre. Gareth Southgate ne l'a finalement pas retenu dans la liste finale. Concernant l'Allemand, ce ne sont pas ses prestations sur le terrain qui l'empêchent de participer à la compétition mais son niveau physique. Le joueur du Borussia Dortmund a préféré renoncer à l'Euro 2020 pour pouvoir se reposer. «Après une saison compliquée, épuisante et finalement réussie, «Dieu merci», j'ai décidé, avec l'entraîneur national, de ne pas aller aux Championnats d'Europe. Cette décision a été très difficile pour moi, car je suis toujours plein de fierté quand je suis autorisé à représenter mon pays, avait-il publié sur son compte Instagram. Mais après une année très intense pour moi personnellement et après avoir atteint mes objectifs avec le BVB, j'ai pris la décision de donner à mon corps le temps de récupérer !». Ansu Fati, blessé depuis le début de saison, n'est pas passé loin de figurer dans notre équipe-type des absents.

À lire aussi :Mbappé agacé par les propos de Giroud, premier accroc dans la préparation des Bleus

Les attaquants

Devant, le duo d'attaquants ferait pâlir bien des sélections. En premier lieu, on retrouve Zlatan Ibrahimovic. Le vétéran (39 ans) avait décidé de revenir au sein de l'équipe nationale suédoise après cinq ans d'absence pour une dernière, ou avant-dernière, aventure. Son retour s'était avéré gagnant puisqu'il avait délivré une passe décisive salvatrice face à la Géorgie (1-0). Néanmoins, l'actuel avant-centre de l'AC Milan est privé d'une cinquième participation à un championnat d'Europe en raison d'une blessure au genou, survenue durant le mois de mai. L'ex-attaquant du Paris Saint-Germain est associé à Erling Haaland. La nouvelle star du football mondial, auteur d'une saison fantastique sur le plan individuel, ne découvrira pas l'Euro cet été. La Norvège a en effet été stoppée lors des demi-finales des barrages d'accession par la Serbie (1-2). Arkadiusz Milik (Pologne), blessé, Moise Kean, auteur d'une belle saison sous le maillot parisien, manqueront aussi la compétition, tout comme Anthony Martial, non-remis de sa blessure contractée au genou en mars dernier, et Edin Dzeko, dont la sélection nationale, la Bosnie-Herzégovine, n'est pas qualifiée.

Mais aussi : Marc-André ter Stegen (Allemagne), Jérôme Boateng (Allemagne), Joe Gomez (Angleterre), Dani Carvajal (Espagne), Stefano Sensi (Italie), Donny Van de Beek (Pays-Bas), Martin Odegaard (Norvège), Isco (Espagne), Henrikh Mkhitaryan (Arménie), Ansu Fati (Espagne), Anthony Martial (France), Arkadiusz Milik (Pologne) Moise Kean (Italie), Edin Dzeko (Bosnie-Herzégovine)

Lire l'article