Mode : dans le grand bain mâle de Milan

il y a 1 mois 25

Lifestyle Mode

Les hommes de l’été 2022 sortent de l’eau à Milan : une envie d’évasion, de couleurs et de jambes nues envahit les défilés, encore largement digitaux.

L'homme Prada de l'ete 2022.


L'homme Prada de l'été 2022. © DR
Par

Alors que les mesures sanitaires se lèvent progressivement en Europe, Milan accueille la Semaine de la mode masculine présentant les collections printemps-été 2022. Dolce & Gabbana, Armani et Etro, seules trois marques ont choisi d’organiser un défilé physique en plus de la version digitale. Les quarante-quatre autres ont préféré opter pour un format 100 % virtuel qui, saison après saison, devient de plus en plus travaillé.

Le goût de l'architecture chez Zegna

Alessandro Sartori a réussi à apporter un second souffle à l'historique tailleur italien depuis qu'il en a pris la direction artistique en 2016. Le créateur a le goût des belles et justes proportions, et cela se reflète dans le choix des lieux qui accueillent ses défilés. Cette saison, il fait déambuler ses mannequins dans un labyrinthe bucolique, les installe autour d'une grande table dressée sur l'eau, avant d'ancrer le final dans le décor géométrique de la Piazza Gino Valle à Milan. Son tropisme architectural se retrouve également dans les coupes épurées et précises de la collection, démontrant la maîtrise d'un savant tailoring mis aujourd'hui au profit du mouvement.

La canonisation de l'accessoire chez Fendi

La maison romaine n'a pas besoin de chercher loin pour dénicher un décor spectaculaire : elle joue à domicile, dans son impressionnant et très télégénique siège logé dans le Palazzo della Civilta Italiana. Habillés par Silvia Venturini Fendi, les hommes qui y défilent montrent à quel point l'accessoire est devenu, pour eux aussi, essentiel. De nouvelles versions des best-sellers, comme le Peekaboo et le Baguette, mais aussi des attachés-cases bombés, des capelines, de grands cabas, des boucles d'oreilles, des sacs en forme de raquettes de ping-pong, des lunettes de soleil, le tout frappé du F emblématique de la maison. Et pour se la jouer siglé jusqu'au bout, un bonnet et des lunettes de piscine en collaboration avec la marque italienne spécialisée Arena. Un été stylé en perspective.

La Méditerranée de Tod's

Saison après saison, le créateur Walter Chiapponi affine sa vision du vestiaire masculin pour le compte du chausseur italien. Évidemment, on retrouve la maîtrise historique du soulier avec les emblématiques picots des mocassins best-sellers Gommino, déclinés dans des versions plus contemporaines. Des picots qui habillent également les nouvelles baskets Dots Run et, de façon plus inattendue, les empiècements en cuir de la veste Jack Biker. Le court-métrage est une ode à la Méditerranée, à la Toscane plus particulièrement. Avec une palette de couleurs, sienne, bleu délavé et toute une déclinaison de beige mises en valeur par l'architecture du vignoble toscan Cantina Petra, signé par Mario Botta, où a été filmée la vidéo.

La plage Prada

Désormais menée créativement par Miuccia Prada et Raf Simons, la maison italienne s'est démarquée depuis un an par sa maîtrise du format digital. Pensées par OMA, l'agence d'architecture de Rem Koolhaas, un collaborateur de longue date de Madame Prada, les mises en scène des défilés sont impactantes, et sa dernière production présentant la collection masculine printemps-été 2022 ne fait pas exception. Les mannequins déambulaient dans un sinueux couloir rouge débouchant sur une plage paradisiaque de Sardaigne. Et pour cette sortie (littérale) du tunnel, ils proposaient une nouvelle silhouette balnéaire : des maillots portés torse nu avec une chemise ou une veste et sur la tête, des bobs siglés du triangle maison.

La luminothérapie de Dolce & Gabbana

Difficile de rester insensible à la certaine joie de vivre et à l'opulence des défilés orchestrés par Domenico Dolce et Stefano Gabbana. Pour cette saison, ils ont travaillé sur la #DGLightTerapy avec un décor évoquant les traditionnelles illuminations du sud de l'Italie, leur coin de prédilection. Les deux créateurs ont leur manière bien à eux de jouer avec leur folklore, en déclarant leur amour à leur pays natal tout en réinterprétant ses images d'Épinal pour séduire la génération des milléniaux. Sur le podium, le vrai, puisque Dolce & Gabbana est l’une des rares maisons à avoir défilé en présentiel, une centaine de silhouettes bousculent les codes des années 2000 avec des costumes et des jeans constellés de lumières évoquant celles du décor, mais aussi des shorts sportifs aux couleurs de leur équipe favorite : Italia.

Vous lisez actuellement : Mode : dans le grand bain mâle de Milan

Le batch cooking des grands chefs

Pour ce début d’année 2020, Le Point consacre un hors-série sur le batch cooking. Ce nouveau concept venu des pays anglo-saxons consiste à préparer un grand nombre d’ingrédients et de plats à l’avance le week-end pour gagner du temps lors de vos dîners en semaine.

Soyez le premier à réagir

Lire l'article