Pegasus : une faille de sécurité au plus haut sommet de l’État ?

il y a 1 semaine 50

Publié le 21/07/2021 21:59 Mis à jour le 22/07/2021 00:01

Durée de la vidéo : 2 min.

 une faille de sécurité au plus haut sommet de l’État ?France 2
Article rédigé par

D.Schlienger, V.Astruc, T.Curtet, B.Thomas, M.Lavielle, A.Sayada, J.Cohen-Olivieri - France 2

France Télévisions

Un téléphone d’Emmanuel Macron aurait été visé par le logiciel d’espionnage Pegasus. Pourtant, les dirigeants français disposent de nombreux outils pour se protéger de ce type d’attaque.

Le mobile du président de la République ne le quitte jamais, il en dispose même de deux. Le téléphone d’Emmanuel Macron aurait été ciblé par Pegasus, un logiciel d’espionnage. Cela serait un moyen pour les espions de tout voir et tout entendre. À chaque nomination, le président, les ministres et les hauts fonctionnaires reçoivent des consignes strictes pour protéger leur communication au maximum. Lors des conseils des ministres, les membres doivent laisser leur téléphone à l’entrée dans une boîte. Une procédure qui ne semble pas toujours respectée comme cela a été constaté le 9 juin dernier.

Les dirigeants français disposent de téléphones Teorem. Pour les utiliser, il faut composer un code de cryptage puis un numéro à cinq chiffres. Il n’existe pas de répertoire ni d’application comme WhatsApp par exemple. Mais ces téléphones seraient très peu utilisés. Mercredi 21 juillet, l’entourage d’Emmanuel Macron se défend de toute imprudence et réaffirme que les protocoles de sécurité sont bien appliqués.

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyberattaques

L'équipe de la semaine

Rédaction en chef

Elsa Pallot

Rédaction en chef-adjointe

Sébastien Renout, Gilles Delbos

Résponsable d'édition

Delphine Moninot

Joker

Karine Baste-Régis

L'équipe du week-end

Rédaction en chef

Thibaud de Barbeyrac

Rédaction en chef-adjointe

Virginie Fichet, Agnès Gardet

Résponsable d'édition

Jean-Louis Gaudin

Joker

Thomas Sotto

voir tous les JT Newsletter

le JT de 20h

Tous les jours, recevez directement votre JT de 20H

Abonnement Newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters.

articles sur le même thème

Le site internet de l'agence israélienne NSO qui commercialise le logiciel espion Pegasus, le 21 juillet 2021.  (MARIO GOLDMAN / AFP)

Projet Pegasus : logiciel espion israélien, journalistes et chefs d'Etat ciblés... Ce que l'on sait de l'affaire de cybersurveillance mondiale

Le président de la République, Emmanuel Macron, téléphone durant un sommet de l'Union européenne à Bruxelles (Belgique), le 20 juillet 2020. (JOHN THYS / POOL / AFP)

Affaire Pegasus : comment espionner le sommet de l'État ?

Des centaines d'hommes et femmes politiques, d'activistes, de journalistes et d'avocats ont vu leur téléphone infiltré par le logiciel espion Pegasus. (JEAN-FRANCOIS FREY / MAXPPP)

Pegasus : "Quand vous entamez des discussions avec des interlocuteurs dont vous suivez les messages, vous avez un avantage considérable", explique un spécialiste

Le député La France insoumise Eric Coquerel souhaite avoir des garanties du gouvernement que le logiciel Pegasus ou un autre logiciel d'espionnage n'a ou n'est pas utilisé par les services français. (BERTRAND GUAY / AFP)

Projet Pegasus : "Cet espionnage généralisé" est "extrêmement grave", juge le député LFI Eric Coquerel

"Ce ne sont pas des choses que vous pouvez juste laisser comme ça, comme si de rien n'était", explique Cédric Villani pour justifier son dépôt de plainte après avoir appris qu'il était ciblé par le Maroc en vue d'un possible espionnage. (THOMAS SAMSON / AFP)

Logiciel espion : ciblé par Pegasus, le député Cédric Villani va "porter plainte" pour "marquer le coup"

vu d'Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

Lire l'article